La voie cruelle : Deux femmes, une Ford vers l'Afghanistan

Ella Maillart et son amie Christina (en réalité Annemarie Schwarzenbach) décident de partir au volant d'une Ford vers l'Afghanistan
Présentation de l'éditeur
En juin 1939, alors que l'Europe s'apprête à basculer dans la guerre, Ella Maillart et son amie Christina (en réalité Annemarie Schwarzenbach) décident de partir au volant d'une Ford vers l'Afghanistan, pour découvrir "comment on peut vivre en accord avec son coeur". Dans ces paysages somptueux, tout oppose les deux femmes, l'une robuste, l'autre blessée. Ella n'arrachera pas Christina à la souffrance et à la drogue, mais elle tirera de cette expérience un récit magnifique et poignant, un récit qui "fait travailler l'imagination" - son meilleur livre.
Biographie de l'auteur
Ella Maillart (1903-1997), l'auteure de Oasis interdites et Croisières et caravanes, est l'une des plus grandes aventurières du XXe siècle.
 ►► En lire plus

Des monts Célestes aux sables Rouges

Elle va à la rencontre des nomades. A cheval, elle traverse le pays des Kirghizes jusqu'aux monts Célestes.
Présentation de l'éditeur
En cette année 1932, Ella Maillart part explorer l'Asie centrale. Elle va à la rencontre des nomades. A cheval, elle traverse le pays des Kirghizes jusqu'aux monts Célestes. Sur des skis bricolés, elle fait l'ascension d'une montagne de près de 5 000 mètres à la frontière chinoise. Sans permis et évitant les points de passages dangereux, elle découvre Tachkent, Samarkand, Boukhara. A dos de chameau, dans le vent glacial, elle traverse le désert des Sables rouges, à l'est de la mer d'Aral. Echappant de justesse aux pillards et aux contrôles soviétiques, elle viendra à bout de son périple. Véritable exploit, ce récit résonne au son de l'intrépidité et de la liberté, qui est aussi celle des nomades de l'Empire des steppes.
Biographie de l'auteur
Ella Maillart (1903-1997), l'une des plus grandes voyageuses du XXe siècle, est notamment l'auteure de La Voie cruelle et d'Oasis interdites.
 ►► En lire plus

Oasis interdites : De Pékin au Cachemire


Une femme à travers l'Asie centrale en 1935

Présentation de l'éditeur
Pékin, 1935. Ella Maillart et le journaliste espion Peter Fleming - qui inspirera à son frère le personnage de James Bond - quittent la cité impériale. Leur but : traverser la Chine d'est en ouest, atteindre les oasis interdites du Xinjiang, berceau d'une culture millénaire, et, de là, gagner le Cachemire, sur l'autre versant du monde, par les cols muletiers du Pamir et du Karakoram. En toute clandestinité, car le Turkestan chinois, dont la population ouigours est à majorité musulmane, est alors en plein soulèvement...
"De la côte chinoise à l'Inde mogole, sans doute le plus beau trajet de pleine terre qu'on puisse faire sur cette planète. Ce récit magnifique est aussi un livre heureux." (Nicolas Bouvier)
Quatrième de couverture
En janvier 1935, Ella Maillart quitte Pékin en direction de l'intérieur avec son compagnon Peter Fleming, correspondant du Times... Il s'agit de traverser la Chine d'est en ouest, d'atteindre les oasis interdites du Sinkiang, berceau voici mille ans d'une vieille culture d'origine arménienne, et de là de gagner le Cachemire, sur l'autre versant du monde, par les cols muletiers du Pamir et du Karakoram. Clandestinement, car le Turkestan chinois, dont la population est en majorité musulmane, est en plein soulèvement...
« Je suis resté dans l'ombre bénéfique de cette lecture longtemps après l'avoir achevée. Je crois que le principal mérite de ce récit magnifique est d'être aussi un livre heureux. » Nicolas BOUVIER
 ►► En lire plus

Alexandra David-Neel, exploratrice et féministe


Déguisée en mendiante, elle est la première femme européenne à pénétrer en 1924 dans Lhassa

Présentation de l'éditeur


Alexandra David-Neel est la plus célèbre des explo­ratrices. Déguisée en mendiante, elle est la première femme européenne à pénétrer en 1924 dans Lhassa, la capitale du Tibet, alors interdite aux étrangers. On croit connaître le destin de cette infatigable voyageuse, mais sait-on qu’Alexandra David-Neel (1868-1969) a été une féministe de la première heure, journaliste, cantatrice, authentique anarchiste ne voulant dépendre de personne ?
Pour percer le mystère de la vie de cette femme incroyable, il y a un repère, un fil conducteur auquel Laure Dominique Agniel redonne toute sa place : son mari, Philippe. L’ami, le confident, le seul avec qui elle laisse tomber le masque.
Les milliers de lettres à son époux nous éclairent sur sa quête acharnée de liberté pendant les 101 années de son existence. Les différents noms qu’elle a portés traduisent ce cheminement vers l’invention de soi : née Alexandra David, elle associe le nom de son mari au sien pour signer son oeuvre Alexandra David-Neel. Dans un style limpide et enlevé, Laure Dominique Agniel nous restitue la vie menée tambour battant d’une femme en avance sur son temps.

Biographie de l'auteur


Laure Dominique Agniel a suivi la trace de l’exploratrice, du Tibet au Népal, de l’Inde à la Chine. Elle a réalisé une série documentaire sur Alexandra David-Neel pour France Culture et est également l’auteur de Gauguin aux Marquises (Tallandier, 2016).
►► En lire plus

Voyage d'une parisienne à Lhassa

Huit mois auront été nécessaires à Alexandra David-Néel pour relever ce défi extraordinaire.

Présentation de l'éditeur


1924. Pour la première fois, une femme étrangère réussit à entrer dans Lhassa, capitale interdite du Tibet !
Huit mois auront été nécessaires à Alexandra David-Néel pour relever ce défi extraordinaire. Huit mois d'un long périple à travers les immenses solitudes du " pays des Neiges ". Huit mois d'une vie rude et dangereuse sous l'appparence d'une mendiante tibétaine !
À une époque où personne ne parle de " raid ", c'est une aventure exceptionnelle que nous décrit ici l'auteur ! Elle y ajoute sa propre quête spirituelle, et ce regard fasciné qu'elle porte sur la civilisation tibétaine.

Biographie de l'auteur


Louise Eugénie Alexandrine Marie David, plus connue sous le nom d'Alexandra David-Néel, née le 24 octobre 1868 à Saint-Mandé, morte à près de 101 ans le 8 septembre 1969 à Digne-les-Bains, est une orientaliste, tibétologue, chanteuse d'opéra et féministe, journaliste et anarchiste, écrivaine et exploratrice, franc-maçonne et bouddhiste de nationalité française.
►► En lire plus

Le vide et le plein: Carnets du Japon 1964-1970


Bouvier découvre, s'émerveille, s'étonne, se laisse faire mais aussi défaire par ce pays " non pas tant mystérieux que mystifiant ". 

Quatrième de couverture


Les fameux carnets que Nicolas Bouvier tint pendant son séjour au Japon en 1964 restèrent longtemps inédits. Partie intégrante du «Livre des Merveilles» qu'il souhaitait écrire, Le vide et le plein impose cet art unique qu'il a de saisir, comme on dérobe des pommes à l'étalage, des fragments d'éternité. Bouvier découvre, s'émerveille, s'étonne, se laisse faire mais aussi défaire par ce pays «non pas tant mystérieux que mystifiant». Et se livre dans ces courts chapitres plus peut-être que nulle part ailleurs.

Biographie de l'auteur


Nicolas Bouvier, né en 1929 à Genève, photographe, écrivain, grand voyageur, s'est fait connaître grâce à des livres inspirés par son expérience du monde entier. Le poisson-scorpion a reçu le prix de la Critique 1982 et le prix Schiller 1983. Nicolas Bouvier est mort le 17 février 1998 à Genève.
►► En lire plus

Mon père, Albert Londres et le Georges Philippar


Jean-Paul Ollivier nous entraîne dans une aventure à la fois maritime, autobiographique et littéraire. 

Présentation de l'éditeur


Entre fiction et document, ce livre signé Jean-Paul Ollivier nous entraîne dans une aventure à la fois maritime, autobiographique et littéraire. Le Georges Philippar, bateau qui porte le nom du président de la Compagnie des Messageries Maritimes de son époque, n’acheva jamais son premier voyage. Il s’embrasa au large du cap Gardafui, là où l’océan Indien et la mer Rouge se rencontrent. À son bord, se trouvait Albert Londres, le célèbre reporter, de retour de Chine, se préparant à faire des révélations percutantes sur la guerre sino-japonaise. Nous sommes en mai 1932. Le circuit électrique du bateau a-t-il été saboté pour faire taire le grand reporter ?

Biographie de l'auteur


Jean-Paul Ollivier est une figure du journalisme sportif. Grand reporter à France Télévision, spécialiste de l'histoire du cyclisme et des biographies de champions, il a suivi toutes les grandes classiques. Il a signé une trentaine de biographies de champions cyclistes pour la collection "La véridique histoire" (Glénat) et de nombreux titres sur le cyclisme (Maillot jaune, Sélection du Reader's Digest ; Histoire du cyclisme, Flammarion...)
►► En lire plus

Les voyages de Jupiter

Après avoir lu ce livre, des hommes et des femmes ont quitté leur travail pour prendre la route.

Revue de presse


Ce livre a été ma source d’inspiration. (Ewan McGregor dans The Long Way Round) Peut-être le meilleur livre de voyage à moto jamais écrit. (Motorcycle Sport) Lecture très conseillée, pleine d’observations pénétrantes et de notations intelligentes, non exempte de drame, de tension et de dangers. (Los Angeles Times)

Présentation de l'éditeur


S'il est difficile de réduire la vie de Ted Simon à une fiche biographique, c'est que l'originalité de sa vision du monde, la singularité de son point de vue, l'humble et honnête magie de sa façon de se raconter dépassent de loin l'intérêt d'une liste de travaux, de distinctions ou de diplômes. En effet, dire qu'il a fait des études d'ingénieur chimiste, qu'il a commencé sa carrière journalistique au Continental Daily Mail de Paris, ou qu'il a servi dans la RAF, cela en révèle très peu sur Ted Simon. Ce qui en dit long par contre se trouve dans ce livre, devenu à juste titre un classique des grands voyages. Et cela parce que c'est le monde qui est passé par Ted, et non pas Ted par le monde : chose à laquelle peu de mortels peuvent prétendre. (Les Voyages de Jupiter est le premier volume d'une trilogie qui se compose aussi de Riding High et Dreaming Jupiter).

Quatrième de couverture


ATTENTION ! Après avoir lu ce livre, des hommes et des femmes ont quitté leur travail pour prendre la route. Depuis 35 ans il a changé bien des vies. Il pourrait changer la vôtre ! Ted Simon a parcouru 126.000 kilomètres, traversé quarante‑cinq pays, des chaînes de montagnes, des forêts, des déserts et des océans. Il a vécu avec des paysans et des présidents, dormi dans des prisons et des palais, connu les hasards des guerres et des révolutions, les peurs les plus profondes, les bonheurs les plus exaltés, la récompense de l'amour. On l'a pris pour un espion, pour un farfelu romantique, pour un créateur de mythes. On l'a même pris pour Dieu. Pour Ted Simon ce voyage de découverte a aussi été un voyage spirituel, au centre de lui-même.
►► En lire plus

Un aventurier anglais au Brésil : Les tribulations d'Anthony Knivet (1591)

Pillard au Brésil, ballotté par les flots aux abords du détroit de Magellan, il est finalement jeté

Présentation de l'éditeur


Les aventures de l'Anglais Anthony Knivet débutent à Plymouth en 1591, lorsqu'il embarque à bord de la flotte du corsaire Thomas Cavendish qui doit écumer les territoires placés sous souveraineté ibérique. Pillard au Brésil, ballotté par les flots aux abords du détroit de Magellan, il est finalement jeté, malade, sur le rivage de São Sebastião, île brésilienne qui servait alors de repaire à la flibuste et aux trafics entre colons et marins de tous bords. Capturé par les Portugais de Rio de Janeiro, il est mis au service du gouverneur Salvador de Sa. Tour à tour esclave dans ses moulins à sucre, chasseur d'Indiens et explorateur, il ne trouve souvent son salut que dans la fuite. C'est ainsi qu'on le voit vivre parmi les Indiens ou tenter une escapade en Angola d'où il est ramené pieds et poings liés. Après bien des années de souffrances, il accoste enfin à Lisbonne avant de regagner l'Angleterre, sans doute en septembre 1601. Conduit auprès de sir Robert Cecil, secrétaire de la reine Élisabeth Ire, il est invité à raconter ses aventures, qui font de ce forban malchanceux un extraordinaire témoin de la vie brésilienne au tournant des XVIe et XVIIe siècles.
►► En lire plus

415 jours autour du monde en famille

C'est en quelque sorte la chronique d'un moment extraordinaire dans une vie ordinaire !
"Faites que le rêve dévore votre vie avant que la vie ne dévore votre rêve". Cela fait déjà un bon moment que cette citation de Saint-Exupéry trotte dans la tête d'Axelle et Jean-Christophe... Alors un jour, ils vendent leur entreprise, rendent les clés de leur maison, inscrivent leurs trois enfants au CNED et achètent un camping-car. En fait, tout ça ne s'est pas vraiment passé en un seul jour. Il a quand même fallu un certain temps. Mais le 18 juin 2011, le rêve devient réalité et ils partent pour quatorze mois autour du monde. Avec humour, ils racontent sous forme de journal ce périple familial, cette grande parenthèse de 415 jours, pleine de rencontres, de découvertes et de moments exceptionnels. Bon, honnêtement, il y a eu aussi quelques galères ! 
►► En lire plus

Et si on plaquait tout ?


Audrey et Sébastien Coste vendent toutes leurs possessions et quittent la France pour s'installer au Québec avec leur petite Eleanor.

Présentation de l'éditeur


En 2015, poussés par une soif d'ailleurs et de liberté, Audrey et Sébastien Coste vendent toutes leurs possessions et quittent la France pour s'installer au Québec avec leur petite Eleanor. En 2016, après la naissance de leur fils Timothy, ils décident de franchir une étape encore plus folle : s'installer dans une caravane américaine et parcourir le monde, sans projet de retour, en gagnant leur vie avec le partage de leur aventure positive et inspirante sur les réseaux sociaux. Trois ans, 60 000 kilomètres et 17 millions de vues YouTube plus tard, ils reviennent sur le commencement de l'aventure, les transformations personnelles, les rencontres marquantes, et l'impact sur leur famille et leurs choix éducatifs, bien loin des standards, afin de répondre à leur question initiale : « Réussirons-nous ce pari fou ? »

Biographie de l'auteur


La famille Coste a concrétisé en avril 2016 un projet fou : tout vendre pour partir voyager à temps plein en caravane, et changer de vie. Ce tour du monde, il l'entame au Canada et traverse la côte est des Etats-Unis puis le Mexique, tout en partageant ses aventures sur le web. La Family Coste rayonne sur les réseaux : 140 000 abonnés sur YouTube avec un fort taux d'engagement de leur communauté. Sur FB : 12 500 et sur Instagram : 39 000. Sébastien Coste est belge et Audrey est de Salon de Provence (13).
►► En lire plus

Piqué au tiare

Polynésie française, riches en rencontres, voyages, surprises et mésaventures

Présentation de l'éditeur


Qui n'a jamais dit : "Je vais tout plaquer et partir vivre à Tahiti". Mais, est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ? Durant mes quatre années en Polynésie française, riches en rencontres, voyages, surprises et mésaventures, j'ai découvert le style de vie, la culture et les valeurs ma'ohi. Journaliste au quotidien La Dépêche de Tahiti, j'ai interviewé de nombreux Polynésiens, anonymes, people, sportifs, artistes qui m'ont dévoilé, chacun, une partie de l'âme polynésienne. J'ai aussi été confronté aux problèmes de société qui rongent Tahiti. Au fil du temps, le "fenua" (la terre) m'a transformé, j'en suis tombé fou amoureux, au point de vouloir y passer le restant de mes jours. C'est le phénomène "Piqué au tiare".Bio de l'auteur : A 42 ans, je démissionne de mon poste de directeur de la communication d'une collectivité territoriale pour suivre ma femme, enseignante, qui est mutée au dernier moment en Polynésie française. Après avoir longtemps rêvé à Tahiti, il était temps de confronter le fantasme à la réalité. Une aventure vécue en famille, avec trois de nos quatre enfants.
►► En lire plus

Le Voyage d’une Vie en Polynésie

Célia décide de se dévoiler à cœur ouvert sur ce voyage magique
Revenue chamboulée de son voyage de noces en Polynésie Française, Célia décide de se dévoiler à cœur ouvert sur ce voyage magique, ces paysages enivrants, ce peuple envoûtant, cette culture passionnante. Dans ce récit de voyage, Celia raconte les différentes aventures et péripéties qui leur sont arrivées mais également leurs belles rencontres sur place. Elle témoigne sur son expérience durant tout le séjour, pouvant servir à de futurs vacanciers. Les excursions, les lieux atypiques, les logements, tout y est ! 
►► En lire plus

Sir Ernest Shackleton: Grandeur et endurance d'un explorateur (1874-1922)

La mission de l'expédition est de ficher l'Union Jack au pôle sud

Présentation de l'éditeur


Cancre à 16 ans, Ernest Shackleton, fils de médecin, préfère l'apprentissage du métier de marin à la scolarité. Il a 28 ans lorsqu'il est engagé, en 1902, sous le commandement de Robert Falcon Scott. La mission de l'expédition est de ficher l'Union Jack au pôle sud, coeur hostile et glacé du continent jamais encore pénétré par l'Homme.
Bien que l'expédition soit un échec, Shackleton a pris gout au grand défi. Assoiffé de gloire, il organisera désormais ses propres expéditions pour être CELUI qui gagnera le pôle. Malgré les épreuves qu'il surmontera, il manquera toujours son but.
Doué d'une volonté hors du commun, cet Irlandais au tempérament bouillonnant donnera à ses entreprises une dimension onirique qui a contribué à faire de lui un héros de légende parmi les explorateurs polaires, les marins et les montagnards. « La gloire, oui, mais jamais au prix de la vie d'un homme », avait-il écrit à son épouse. Ses trois expéditions tourneront à l'échec qu'il transformera en glorieuses aventures. Il ne perdra jamais un seul homme, contrairement à Scott.
Dans les pires conditions, il fera toujours passer le salut de son équipage avant ses intérêts : devant leur trois-mâts, l'Endurance, prisonnier de la banquise de la mer de Weddell (plus grande que la France), puis broyé sous leurs yeux après des mois de dérive sur l'infini radeau de glace incontrôlable, il promettra à ses vingt-sept compagnons naufragés de les ramener tous à la maison. Grâce à son optimisme et son abnégation qui leur inspirent une foi absolue, ils dériveront encore presque un an avant de retourner à la civilisation au prix d'épreuves inimaginables.
Ainsi transformera-t-il chacune de ses trois expéditions en exploits surhumains, exemplaires, fraternels.
Quel homme se cachait donc derrière ce perdant magnifique, héros jalousé et vénéré ? Quelles forces intérieures, quelles secrètes inquiétudes le poussaient à ne se sentir libre et en accord avec lui-même qu'en affrontant les espaces hostiles, gelés et inconnus du Grand Sud ?
En l'accompagnant dans cette biographie, nous tenterons de comprendre les ressorts intimes de cet ambitieux consumé par une soif d'absolu qui aura désiré ardemment contribuer à la conquête du dernier continent vierge et que les honneurs n'intéresseront plus. Il aura accédé aux impossibles sommets de ses rêves de cancre.
« Car telle est la vertu première de l'aventurier digne de ce beau nom : faire que l'aventure soit déjà en elle-même, par-delà les aléas du meilleur et du pire, du succès et de l'échec, un accomplissement. À quoi réussit, ici mieux qu'aucun autre que je sache, Shackleton le Grand. »
Paul-Émile Victor
Écrivain, Brigitte Lozerec'h s'est passionnée pour la figure de sir Ernest Shackleton. Elle signe la première biographie française consacrée à cet explorateur légendaire.

Biographie de l'auteur


Écrivain, Brigitte Lozerec'h s'est passionnée pour la figure de sir Ernest Shackleton. Elle signe la première biographie française consacrée à cet explorateur légendaire après plusieurs romans.
►► En lire plus

La route de la Joie - Une journaliste à la rencontre de personnes ordinaires extraordinaires


Isabelle Alexandrine Bourgeois a parcouru l'Europe pendant un an, à bord de Begoodee, son bon vieux camping-car

Présentation de l'éditeur


Après avoir été journaliste et reporter auprès de grands médias puis déléguée humanitaire au cœur des conflits armés, Isabelle Alexandrine Bourgeois a parcouru l'Europe pendant un an, à bord de Begoodee, son bon vieux camping-car, avec ses chiens Ulysse et Lovski, pour partager bénévolement la beauté de personnes ordinaires extraordinaires, sous forme de reportages, de dessins et de films. Ces « Nominés de la Joie » transcendent les difficultés du quotidien en vivant pleinement la sagesse de la simplicité et l’enthousiasme. En les mettant en lumière, à travers 23 pays et plus de 40 000 kilomètres, elle nous propose une odyssée exaltante où la réalité qui éclaire, libère et offre du sens à notre vie est privilégiée. Elle nous invite à faire le choix conscient de se relier à des informations qui contribuent à l’évolution du monde en unissant les êtres humains par l’inspiration et la noblesse de cœur. À l’instar de cette aventure, rencontrer sans préjugés, toute personne croisée sur notre route et en accueillant chaque moment comme une grâce, il est possible d’accéder à la pleine souveraineté de notre être. C'est se rencontrer soi-même et, le temps d'un instant, goûter à la félicité. La journaliste nomade nous offre un road-trip captivant, sensible et plein d'espoir où nous sommes encouragés, comme elle, à prendre le volant de nos rêves et à oser lever toutes les frontières en nous. Votre joie est sa destination.
►► En lire plus

Chroniques de Jérusalem et d'ailleurs

Ben Loulou nous guident depuis une île des Cyclades jusqu'à la vieille ville de Jérusalem.

Présentation de l'éditeur


Les notes de Didier Ben Loulou nous guident depuis une île des Cyclades jusqu'à la vieille ville de Jérusalem. Ses réflexions portent autant sur sa pratique photographique que sur la mémoire juive, les relations complexes entre la littérature et les images, son dialogue avec la nature, son expérience de la violence et le lien meurtrier entre religion et fanatisme.
►► En lire plus

L'aventure à moto: De New York à Ushuaia-6 mois.13 pays.32 000 km

Découvrez comment Matias Corea a franchi le cap et entraîné son meilleur ami dans le voyage de sa vie

Présentation de l'éditeur


Vous rêvez d’aventure, de grands espaces, de liberté  ? Découvrez comment Matias Corea a franchi le cap et entraîné son meilleur ami dans le voyage de sa vie - un road trip à moto de Brooklyn au fin fond de la Patagonie. 6 mois sur les routes, 13 pays traversés, 32 000 km parcourus sur deux BMW R80 G/S.
 
Dans ce très beau livre, Matias raconte la préparation méticuleuse de ce périple  : le choix du bon modèle de moto, comment préparer son sac, planifier son itinéraire, où camper, mais surtout comment préparer son esprit à une telle expérience  !
Ses photos saisissantes illustrent les moments les plus forts de l’expédition, son émerveillement face aux paysages grandioses, ses rencontres mais aussi les coups durs et moments de solitude.
 
Un récit captivant pour tous les amoureux de grand voyage.

Biographie de l'auteur


Matias Corea est graphiste et photographe. Il est né à Barcelone où il a grandi, avant de s'installer à New York en 2002. "L'Aventure à moto" est le fruit de sa longue passion pour le voyage, les motos et la photographie. Il vit actuellement à Brooklyn, où ce livre a été conçu, et où a commencé ce voyage jusqu'au bout du continent.
►► En lire plus

Le transport maritime à Saint-Barthélemy et Saint-Martin depuis 1930

C'est à un passionnant voyage dans le temps que nous convie Roger Jaffray, ancien capitaine au long cours.

Présentation de l'éditeur


Saint-Barthélemy et Saint-Martin, deux îles soeurs au parcours historique différent, sont évoquées ici à travers une véritable fresque composée de marins, de navires, d'événements de mer au dénouement parfois tragique et d'expéditions maritimes en mer des Caraïbes, voire bien au-delà des océans Atlantique ou Pacifique. C'est à un passionnant voyage dans le temps que nous convie Roger Jaffray, ancien capitaine au long cours. Fruit des longues et patientes investigations d'un archiviste consciencieux doublé d'un enquêteur talentueux, cet ouvrage est un hommage aux gens de mer, armateurs, capitaines ou marins, qui ont forgé l'histoire maritime de ces îles longtemps restées méconnues. Si certains lecteurs concernés y retrouveront les traces d'un passé encore proche, d'autres y puiseront les clés nécessaires pour comprendre le présent.

Biographie de l'auteur


Né en 1930, Roger Jaffray a d'abord navigué comme officier de la marine marchande puis a exercé en tant qu'administrateur des affaires maritimes de 1960 à 1988, dont une quinzaine d'années aux Antilles et en Guyane. Il vit à la Martinique depuis, d'où il continue de suivre avec la même passion l'évolution de la vie maritime locale.
►► En lire plus

La longue route : Seul entre mers et ciels

En 1968, le Sunday Times décide d'organiser la première régate en solitaire et sans escale, en doublant les trois caps

Quatrième de couverture


Faire le tour du monde. Sans doute l'un des plus vieux rêves de l'homme. En 1968, le Sunday Times décide d'organiser la première régate en solitaire et sans escale, en doublant les trois caps : Bonne-Espérance, Leewin et Horn. Avec d'autres, Bernard Moitessier relève le défi et prend congé des siens dans le port de Plymouth. Seul entre mers et ciels, il relate dans son journal de bord ses dix mois sans toucher terre, sa vie au quotidien sur le Joshua, les dauphins, les poissons volants et les étoiles. La longue route, un chant, un poème à la mer, une grande aventure dont nous sommes les témoins directs.

Biographie de l'auteur


Bernard Moitessier fut un modèle pour nombre de marins et a aussi incarné, par ses combats écologiques et sa philosophie altruiste, toute une époque. Il est né en 1925 en Indochine. Dans sa jeunesse, il navigue avec les pêcheurs du golfe de Siam puis sillonne les mers du Sud. En 1966, il double une première fois le cap Horn en reliant sans escale Tahiti à l'Europe à bord du Joshua. Fasciné par l'énorme houle des hautes latitudes, il forme le projet d'un tour du monde en solitaire ... Il est mort en juin 1994.
►► En lire plus